Publié par Maïwenn et Réjane

 

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches ; /
Nous nous faisons payer grassement nos aveux

"Au lecteur", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Lâcheté

Trahison, terreur, abdication et douleur

S'emparent de mes pensées toutes en bassesse

De jour en jour ma fantaisie s'altère en peur

Mon manque de courage est ma seule faiblesse

 

Ma lâcheté commence là où cesse ma puissance

A trop être prudente je n'ose pas aller le voir

Être aimée unique pouvoir que je rêve d'avoir

Mais la tentation m’envahit comme l'arrogance

 

Contre toutes ces peurs qui traversent mon être

Où trouver la cuirasse et pouvoir les combattre

Et que sur mes défaites enfin je puisse mettre

L'étendard du vainqueur avant de les abattre

 

Délivrer à jamais de ces trop lourds fardeaux

Les jeter en chemin au profond d'un fossé

Vivre ma liberté jusqu'à l'éternité

Mon utopique vœu, le plus beau des cadeaux

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :