Nous volons au passage un plaisir clandestin

"Au lecteur", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Publié par Yvon

Le bois crépitant

Le bois crépitant

Le barbecue

Entendre le bois crépitant 

Contempler le bois remuant

Imaginer le bois frémissant 

Et puis le voir s'embrasant

 

Porter à vos grandes narines

Les premières senteurs de fumées

C'est officiel dans ma cuisine

C'est la saison des bois braisés

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :