Publié par Géram et Mathys

 

Sur l’oreiller du mal c’est Satan Trismégiste /
Qui berce longuement notre esprit enchanté

"Au lecteur", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Envoûtement

Envoûtement

Ce vil reptile au sang froid est si spécial
Détesté de tous, physique et spirituel
Son corps rempli d'écailles si seigneurial
Résiste à tout, aucun défaut résiduel

Les dents aiguisées pleines de venin
Des yeux gonflés, demeure toujours serein
Il avale ses proies sans les mâcher
Pas solidaire, il demeure caché

Peu importe la taille ou bien la forme
Ses adversaires sont souvent perdants
Par sa force il abat toutes les normes 
Ce reptile est dénommé le Serpent

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :