Publié par Nolwenn

La sottise, l'erreur, le péché, la lésine, /
Occupent nos esprits et travaillent nos corps

"Au lecteur", LesFleurs du mal, Baudelaire

Angoisse

Il n'y a rien de plus redoutable

Cette douleur en attire certains

Mon corps si fugace et instable

Telle une clovisse sans destin

 

Sueur odieuse, ouragan près d’une île

Toujours être étranger à ce qu'on accorde

Brutalité pitoyable, tort inutile

Braqué, mon instinct est horde

 

 

 

 

Qu'est-ce qu'une clovisse ?

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :