Publié par Audrey, Maïlys et Noémie

Et nous rentrons gaîment dans le chemin bourbeux /...
Chaque jour vers l’Enfer nous descendons d’un pas, /
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

"Au lecteur", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Du bien ou du mal faut-il se réjouir ?

Du bien ou du mal faut-il se réjouir ?

Réponse à Baudelaire

 

Certes la sottise, l'erreur et le péché

Occupent nos pensés et hantent nos esprits

Oui nous en sommes conscients et pourtant on en rit

Car nous n'avons pas tous les mêmes impuretés

 

Or Toi, Baudelaire, jugeant notre esprit banal

Te moquant de nous, humains, de nos cœurs pourris

Tu nous critiques, nous bannis du paradis

Ris de nos erreurs, de nos péchés, de notre mal

 

Tu nous rabaisses, mais tu es de la même espèce

Tes paroles nous condamnent à tomber en enfer

Moraliste voulant nous mettre dans la misère

Car oui, Baudelaire, tu nous insultes sans cesse

 

Hélas ! Il est inutile d'enclencher les freins !

Certes notre vie n'est pas parfaite, ni dépourvue de haine

Mais nous assumons et régulons toutes peines

Allons en enfer, puisque tel est notre destin !

Tag(s) : #fleurs du mal MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :