Publié par Gauthier

"ELEVATION"

Au-dessus des étangs, au-dessus des vallées,
Des montagnes, des bois, des nuages, des mers,
Par delà le soleil, par delà les éthers,
Par delà les confins des sphères étoilées,

Mon esprit, tu te meus avec agilité
Et, comme un bon nageur qui se pâme dans l’onde,
Tu sillonnes gaîment l’immensité profonde
Avec une indicible et mâle volupté.

"Elévation", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Îles inoubliables et sans nom

Feuilles de route, Blaise Cendrars

Ville partout, par-dessus, en dessous

Ville partout, par-dessus, en dessous

Ville

Ville

Ô

Ville emplie d'infini de béton

Ville que nous sublimons de notre vue

Ville si instable ; et pourtant

Ville aimant les arbres à perte de vue  

Ville aimant les gratte-ciels, à en couper les ailes 

Ville observée, se sentant accessible et protégée

Ville jouissant de l'infinité, indécise

Villes sans limites 

Ville où règnent les démons de minuit 

 

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :