Publié par Blandine

Le Démon, dans ma chambre haute,
Ce matin est venu me voir,
Et, tâchant de me prendre en faute,
M’a dit : « Je voudrais bien savoir,

Parmi toutes les belles choses
Dont est fait son enchantement,
Parmi les objets noirs ou roses
Qui composent son corps charmant,

Quel est le plus doux. »

"Tout entière", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Premier rendez-vous

Premier rendez-vous

La Peur, toujours la même

Celle qui me paralyse lorsque je Le vois

Ou qui me motive à y aller

Elle peut être bonne ou mauvaise

Comme l'enthousiasme des premiers instants

Qui te procure tant d'enchantement

Qui te métamorphose mystérieusement

Devrais-je être naturelle comme une colombe

Ou devrais-je me transformer ?

Je n'en savais rien !

Mais au son de sa voix, tout changea

- Je me perdis dans mes pensées -

Elle me réconciliait avec les moments durs que j'avais passés

Son parfum ; Ô quel parfum!

Jamais je ne m'en lasserai

Il me transporte dans un monde parallèle

Où je me sens en sécurité

Que je n'ai pas envie de quitter

Il m'a séduite, je n'en ai aucun remords

Il m'a enlevée toutes mes peurs

Et cela n'était pas gagné !

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :