Publié par Youna

Ce long regard sournois, langoureux et moqueur

"Le masque", Les Fleurs du mal, de Baudelaire

Beauté cachée

On la voit tous cette beauté

Est-ce vraiment son beau, doux, visage ? 

On voudrait bien la baiser

Ne porte-t-elle pas une image ? 

 

Comme la femme au corps divin 

Où, comme une exquise grimace,

Beauté parfaite se déguise demain 

Qui se cache derrière son apparence de glace ?

 

Nos cœurs meurtris nous disent de ne pas rester sans elle

Quand on ferme les yeux on voit son visage défiler

Comme un parfum à l'allure criminelle 

Qu'a l'être doué d'une nature de majesté 

 

Nous abusons de son élégance

Mais dupé par son éclat 

Elle nous perfore de sa lance

Comme un esprit scélérat 

 

Que se cache-t-il derrière ce tableau ? 

Œuvre magnifique ou maléfique ? 

En tous les cas si précieuse 

Elle fait de nous de sombre sots 

Tag(s) : #fleurs du mal MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :