Publié par Elouan

© Elouan COUËDEL - Novembre 2019 - Gouesnou (29)

© Elouan COUËDEL - Novembre 2019 - Gouesnou (29)

Un soir, l’âme du vin chantait dans les bouteilles :
Homme, vers toi je pousse, ô cher déshérité,
Sous ma prison de verre et mes cires vermeilles

"L'Âme du vin", Les Fleurs du Mal, Baudelaire

Par ma robe, tu juges mon âge
De mon parfum, tu humes le nez
Et pour ce faire tu me fais tourner 
D'un mouvement giratoire, sage

Puis viendra le temps de biberonner
Pour te rattraper sur cette journée
Mais je te rends irritable, confus
Joyeux, triste, je suis un très bon cru

 

Une interprétation musicale de l'Âme du vin par le groupe FTP.

Tag(s) : #fleurs du mal MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :