Publié par Tiago

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mure saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

"Les chats", Les Fleurs du mal, Baudelaire

Le chien

Dans la vie on se fait toujours trahir

Pourtant le premier à vous accueillir

Celui qui est là pour vous défendre

Celui qu'on ne voudra jamais vendre

 

Oui, c'est toi le Chien au cœur si tendre

Celui qui réjouit tous mes membres

Oh oui ! C'est toi mon meilleur compagnon

Toi qui me défendra comme un vrai lion.

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :