Publié par Mathys

L'appel vespéral

Voici le soir charmant, ami du criminel ;
Il vient comme un complice, à pas de loup ; le ciel
Se ferme lentement comme une grande alcôve,
Et l'homme impatient se change en bête fauve.

"Le Crépuscule du soir", Les Fleurs du Mal, Baudelaire

C'est la tombée du jour, ils sortent
À pas de loup, dans les faubourgs
Pour s'amuser aux alentours
Ils frappent à toutes les portes

Tous, reluisant comme des vers
Charmés par une tentation
De bien étranges sensations
Dans une brûlante atmosphère

Miséricorde, bénissez ces âmes
Ô les âmes de ces filles de joie
Venues chercher le repos des Dames
Dans ce monde si fourbe, si sournois !

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :