Publié par Mehdi Y.

Amérindien Crow (Absaroka), survivant de la bataille de Little Big Horn - 1876

Amérindien Crow (Absaroka), survivant de la bataille de Little Big Horn - 1876

Sous les ifs noirs qui les abritent,
Les hiboux se tiennent rangés,
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil rouge. Ils méditent.

Les Hiboux, Les Fleurs du mal, Baudelaire

Mythes amérindiens

 

À la croisée du jour et de la nuit brune

Vous rencontrerez peut-être au pays des Obijways*

Cette créature mythique, ours au visage de fée

Qui hante les bois sous la lumière douce de la lune.

 

Plusieurs tiennent pour vérité qu'elle est divine,

Enchanteresse offrant pow-wow* thérapeutique.

D'autres craignent une folle rage, une colère extatique,

Celle du Windigo*, cannibale couvert d'épines.

 

Est-ce le fils de Coyote, maître de l'illusion,

Ou celui d'un chaman au visage angevin,

Méritant offrande, gibier, fruit, miel et pain ?

 

Comme le dit le Midewiwin* de ma région,

Il y a en chacun de nous - en lutte - deux loups,

L'un : la peur ; l'autre : l'amour. Lequel nourrissons-nous ?

 

Lexique amérindien :

Obijways : tribu indienne du nord des États-Unis.

Pow-wow : rassemblement nord-amérindien chamanique.

Windigo : esprit malfaisant.

Midewiwin : conseiller spirituel & guérisseur.

Tag(s) : #fleurs du mal MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :