Publié par Badroudine

Douleur d'un souvenir heureux

Nous étions seul à seule et marchions en rêvant,
Elle et moi, les cheveux et la pensée au vent.
Soudain, tournant vers moi son regard émouvant :
« Quel fut ton plus beau jour ! » fit sa voix d’or vivant

"Nevermore", Poèmes saturniens, Verlaine

Souviens-toi de ce fameux jour

Où l'on a fini par se voir

Après avoir fait notre tour

Et maintenant va-t-il pleuvoir ?

 

Te rappelles-tu ce corps ?

Celui qui chaque jour t'apaisait

Te faisant oublier la mort 

Seulement car tu le touchais… 

 

Je rêvais d'un beau voyage

Ensemble, malgré nos âges 

Je voulais tant que tu m'aimes

Et pas que mes pensées soient vaines

 

De mon amour, tu doutais tant

Or je t'aimais, aveuglément

 

Tag(s) : #poésie MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :