Publié par Ambre

Vieil homme

Vieil homme

Un fier répertoire d’attaques.
Voyez l’homme, voyez !
Si ça n’fait pas pitié !
Faudrait le voir, touchant et nu

Jules Laforgue, Les Complaintes, "Complainte du pauvre corps humain"

Vieil homme au corps chétif,

Aux os saillants sous ma peau toute ridée,

À l'allure boiteuse et au dos courbé,

J’ai l'image d'un vieil homme naïf.

 

Voyez le corps que j'ai !

Si ça ne fait pas pitié !

 

Les pertes de mémoire récurrentes,

Un regard blanc mais une vue obscure,

Une vie molle et somnolente,

Une vie passée à toute allure.

 

Voyez l'homme que je suis…

Un homme qui regrette la vie !

 

Tag(s) : #poésie MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :