Publié par Samuel

La honte

Guynemer ! Tu seras un second Guynemer ! Tu verras, ta mère a toujours raison ! Je sentis le sang me brûler la figure, j'entendis les rires derrière mon dos.

La Promesse de l'aube, Romain Gary

       Cet événement est survenu il y a de ça quelques années. Je devais être en sixième, j’étais donc encore petit. Tu ne penses pas ?

     Tu as raison, j’étais bien en sixième, j’avais donc onze ans et je n’étais pas si petit que ça…

     J’ai peu de souvenir de cette époque, mais il faut dire que ça fait longtemps ! Les seuls souvenirs que cet âge-là m’a laissés sont plutôt vagues, mais il y en a un que je ne pourrais jamais oublier !

     Ah oui, lequel ? Et puis, désolé, mais il ne se passait rien de bien intéressant… C’était monotone, ennuyeux, je dirais même d’un ennui accablant.  

     Parmi mes souvenirs nets, immaculés, bruts, parfaits, il y en a un qui ressort plus que les autres. Il est comme ancré, accroché à moi, au passé, impossible à oublier. Ce n’est pas que je ne l’aime pas, c’est que je ressens encore la honte m’envahir quand j’y repense...

     Je ne vois pas. Raconte !

    C’était un dimanche après-midi vers seize heures. On devait sûrement ne rien avoir à faire après notre goûter, nous sommes partis à Jardiland.

   Avec ma petite sœur Lily, je me rappelle encore courir avec elle dans les rayons du magasin.

    Puis dans une bataille de gravier, nous avons cassé un vase.

    Alors mon père nous a grondés devant les clients...

    Je me rappellerais toujours de ces mots : « Arrête de toucher à tout ! »

   Oui. Je me rappelle parfaitement de ce moment, j’ai senti la honte monter et me submerger.

    Je voyais les passants nous regarder, de façon pesante, lourde. Je me sentais mal.

   Je me suis senti rougir, et j’ai retenu la leçon !

   Avec du temps, et du recul, je me suis fait à l’idée que ce n’était pas si grave que ça. Et finalement, heureusement que c’est arrivé, là, ce jour-là, parce qu’on aurait pu faire bien pire ailleurs, et plus grave !

 

Tag(s) : #autobiographie MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :