Publié par Ewan

Tom-Tom et Nana, frère et soeur

Tom-Tom et Nana, frère et soeur

Non, je ne dirais pas ça… je le faisais comme le font beaucoup d'enfants… et avec probablement des constatations et des réflexions du même ordre…

Enfance (1983), de Nathalie Sarraute

        Je me rappelle très bien de mon enfance, partagée entre le foot et la famille. Il ne m’en fallait pas plus pour m'épanouir. Une enfance remplie d'amour par mes parents et mes trois sœurs.

      Je me rappelle de ces beaux vieux jours où je passais mes journées à jouer au foot. C'était devenu une normalité pour moi de pratiquer ce sport, d'y jouer jour et nuit, pour pouvoir un jour montrer aux gens pourquoi je m'entraînais. Le foot était ma seconde famille. On ne parlait que de ça à la maison.

      Mais mon enfance s'est embellie d'autre choses, grâce à ma famille, mais surtout grâce à ma grande sœur qui était là au quotidien. J'avais besoin de cette douce fleur pour pouvoir vivre dans ce monde de brutes.

      Je me rappelle de cette fleur, c'était mon double, mais en version féminine, nous étions exactement pareils. On ne pouvait jamais se quitter. Nous étions comme Éric et Ramzy, ou comme McFly et Carlito. On se battait à la maison, on faisait des bêtises à longueur de journée.

      J'ai eu une enfance remplie d'amour et de joie. C'est ce qui a fait de moi la personne que je suis aujourd'hui, et pour rien au monde je voudrais changer quoi que ce soit à ces souvenirs magiques.

Tag(s) : #autobiographie MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :