Publié par Corentin

Parodie de mise en scène chrétienne, avec caricature du pape Benoît XVI, en Allemagne

Parodie de mise en scène chrétienne, avec caricature du pape Benoît XVI, en Allemagne

Un habitué du quartier vint avec douceur lui demander un billet payable au porteur pour l'autre monde.

Candide (1759), Voltaire

      Ange se réveilla et sortit de son lit du pied droit, le pied gauche étant pour les hérétiques et les démons. Il s'habilla en blanc, les autres couleurs étant interdites, car, comme tout le monde le sait, les autres couleurs sont spirituellement nocives pour les yeux. Ange sortit après, il n'était pas l'heure de manger ni de boire, la nourriture et l'eau étant sacrées, c'est – bien évidemment – que les heures pour manger et boire sont réglementées par « Dieu ».

     Ange sortit voir l'autodafé obligatoire du matin. On brûlait ce matin-là des diables, hérétiques et optimistes, n'ayant pas pu être sauvés par la conversion, ou ayant voulu répandre le péché de la liberté d’expression, car Dieu punit tout le monde à cause d'eux. Mieux vaut en sacrifier quelques-uns – les vrais coupables aux crimes vérifiés – pour sauver les autres !

     Bien évidemment, les sauveurs sont ceux qui doivent punir les pécheurs. Ange relut attentivement les textes sacrés, seuls textes autorisés car, Dieu les ayant écrits, ils sont seuls porteurs de vérité, loin des mensonges du diable.

     Ange vit ensuite un pratiquant se faire embarquer car il avait parlé à un hérétique, il était donc corrompu ! Il en vit un autre se faire arrêter pour avoir dit le nom de Dieu, ce qui est évidemment un péché capital. Ange, ensuite, rentra chez lui, car c'était l'heure de manger et de boire. Il mangea du pain ainsi que de la salade, puis il but de l'eau. C'était obligatoire car c'était la parole de Dieu. Il finit de manger et de boire une minute trop tard. Il fut aussitôt arrêté par la police religieuse. Il se laissa faire car il savait que c'était un péché.

 

Tag(s) : #candide S6, #satirique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :