Publié par Clément B.

Le mur

Je courais à travers les rues du village, mon sac à dos avec moi.

En finir avec Eddy Bellegeule (2014), Edouard Louis

      Pendant mon adolescence, quand je devais avoir probablement treize ou quatorze ans, je me souviens avoir fait « mon premier mur ». Ce jour-là était un jour d’été pendant les grandes vacances. Je me souviens de ce jour car je me suis disputé avec mes parents, et c’est pour ça que j’ai décidé de partir en douce afin de rejoindre mes amis.

      Je me souviens particulièrement de cette dispute car mes parents ne voulaient pas me laisser aller à une soirée chez un ami. C’est pour ça que le soir même, j’ai décidé d’y aller sans leur autorisation.

      Il devait être 23 heures quand j’ai décidé de partir de chez moi, en pensant que mes parents dormaient et ne m’entendraient pas.

      Je sors de la maison, souple et silencieux comme un chat, et je me mets à courir le plus vite possible pour que personne ne puisse remarquer mon absence. J’arrive chez mon ami et je profite de la soirée avec eux.

      Je suis rentré très tard dans la nuit, mais j’avais oublié que ma mère commençait à 5h du matin pour aller au travail. Arrivé à la maison, la lumière était tout allumée et mes parents m’attendaient. Quand je suis rentré, ils m’ont dit qu’ils me reparleraient de ce qui s’était passé, le soir suivant.   

Le mur
Tag(s) : #autobiographie MG4
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :