Publié par Yaël

Captif Covid-J 17

       Mercredi 1er Avril. Comme tous les matins, le réveil sonne à 8h00, je traine au lit car je n’ai pas très bien dormi. Une fois sorti du lit, je me change pour commencer la journée. Je descends les escaliers de ma chambre, puis les escaliers qui descendent vers le salon. J’y croise ma mère qui remonte de ses 40 minutes de sport quotidien. On se dit bonjour et je continue ma route, direction la cuisine. Une fois arrivé, je me prépare un petit déjeuner. Seul dans la cuisine, je mange des céréales en regardant une série. Après avoir mangé, je me dirige vers la salle de bain pour me brosser les dents et me laver le visage.

       Je me dirige ensuite vers le bureau où je travaille tous les jours. J’allume l’ordinateur et attends un moment qu’il se mette en marche. Le PC en route, je me connecte à Pronote, regarde l’emploi du temps puis les devoirs à faire. Pendant une heure et demie, je fais ma fiche de révision sur Enfance de Nathalie Sarraute. Une fois cette fiche de révision terminée, il me reste trente minutes avant de manger. Je remonte dans ma chambre et je continue à lire Si c’est un homme de Primo Levi.

       Au bout d’un moment, ma mère m’appelle pour manger. Une fois arrivé en bas, une bonne odeur me taquine le nez. Curieux de savoir ce que j’allais manger, j’ouvre le couvercle de la marmite et vois des lentilles et des saucisses de Montbéliard. Satisfait de ce que je m’apprête à manger, je m’assois à table. Mon beau-père arrive après moi et met la radio pour savoir comment évolue le coronavirus. Après ces lentilles, un dessert s’impose, un yaourt fera l’affaire.

       Une fois sorti de table, je retourne sur mon ordinateur et je lance mon logiciel de création musicale. Je passe une heure à créer des mélodies, sans forcément de résultat, mais je m’amuse donc je continue pour finalement trouver la mélodie qui me convient. Malheureusement, c’est déjà l’heure de reprendre le travail.

       Pour m’entrainer à comprendre mieux l’anglais, je me mets à regarder des vidéos anglophones. Après une heure d’écoute, je me mets à faire du management en révisant les derniers cours que l’on a eus. Une heure est passée, il est 16h00. Je repars vers la cuisine et prends un goûter en regardant une nouvelle fois une série.

       Le goûter fini, je retourne sur mon logiciel de musique et continue le morceau que j’ai commencé. Pendant deux heures, j’ajuste les notes, j’ajoute des basses et d’autres instruments indispensables. Ensuite, je fais une courte pause de quelques minutes et me mets devant un jeu en ligne. À 19h, je monte dans ma chambre mettre un short, un t-shirt et des chaussures de sport pour faire mes 40 minutes de course quotidienne sur le vélo elliptique de la maison. Heureux d’avoir fini cette séance, je file sous la douche.

       Propre et détendu, je descends diner et pars me coucher directement après.

Tag(s) : #réel et fictif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :