Publié par Blandine

Ma ville déserte

Ma ville déserte

      Aujourd'hui, c'est le 28ème jour de confinement. Nous sommes le dimanche 12 avril, c'est un nouveau jour qui commence.

      Ça fait un mois que nous sommes en confinement et, très sincèrement, ça commence à être vraiment long. Les jours passent, malgré tout, mais j'ai cette impression qu'ils se ressemblent tous dans un certain sens. Pourtant j'essaye de varier mes activités, mais rien n'y fait : c'est long, très long. Aujourd'hui il fait vraiment beau, j'ai donc décidé d'aller m’aérer un petit peu l'esprit. J'ai pris mon chien, sans oublier l'attestation de sortie sans laquelle nous ne pouvons point sortir de notre domicile, et je suis partie me balader sans dépasser le kilomètre préconisé. Moi et mon chien, nous avons arpenté les rues de notre ville déserte. Depuis le début de ce confinement, c'est la première fois que je sors de chez moi et ça m'a fait tout drôle de voir ma ville si déserte. Pour vous dire, c'est comme si le temps s'est arrêté sur toute la planète. Lorsque je croisais des personnes pendant ma balade, nous nous écartions ou nous changions de trottoir pour respecter la distance de sécurité qui est d’un mètre. Bien évidemment, au bout d'une heure, nous sommes rentrés chez nous et, comme un instinct de « survie », je me suis tout de suite lavé les mains comme pour avoir le sentiment que le virus ne m'attaquerait pas. 

      Cette après-midi, je n'ai presque rien fait, j'ai regardé des films et des séries pour faire passer mon temps. Le soir, ma famille et moi avons regardé les informations et nous avons appris que le nombre de cas en réanimation baisse un peu chaque jour. Je trouve que c'est une excellente nouvelle. Ce soir à la télé, il y a une pub qui m’a marquée, je ne sais plus sur quelle chaîne, c'était comme un clip pour remercier les infirmiers, les pompiers, le Samu, les caissiers et les pharmaciens. J'ai trouvé cette annonce très touchante… Maintenant, j'ai hâte de savoir ce que va dire le président demain soir, par rapport à tout cela, même si je pense que le confinement va être encore prolongé.

Tag(s) : #réel et fictif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :