Publié par Clara R.

Sonnet lyrique

 

Dans les yeux de l'amour

Au cœur de ce parc, dans une ville peuplée,

On marchait seul, et nos regards se sont croisés,

On s’est rapidement rapprochés puis aimés,

Pour se donner promesse de ne pas se lâcher.

 

Oui c’est toi qui as su faire chavirer mon cœur,

Ainsi, légère, dès que je respire ton odeur,

Je ressens une grande chaleur dans mon cœur,

Pour mon plus grand plaisir et unique bonheur.

 

Ce sentiment que je ressens très fortement,

Ne cesse d’apparaître lorsque je te vois,

Il n’y a plus rien autour de moi à part toi.

 

Au début, ce n’étaient que de petits sentiments,

Mais ils se sont transformés très rapidement,

Au point que tu deviennes pour moi un aimant.

Tag(s) : #sonnet S6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :