Publié par Mehdi Y.

Captif Covid-J 30 Ce qui nous tue

      Bonjour Journal de bord. Nous sommes le 14 avril 2020, nous avons atteint le 30ème jour de confinement. Hier lundi, à 20h02, le président a fait une allocution sur les journaux télévisés, la 4ème allocution en un mois. Tout le peuple français était devant sa télévision, écoutant attentivement les paroles du président. Il a annoncé que la fin du confinement, donc le début du déconfinement, pourrait être éventuellement le 11 mai 2020, mais rien n’est sûr. Tout repose sur l’évolution de la pandémie. Si celle-ci permet de sortir presque comme avant, sans risquer nos vies.

      Certains sujets abordés par notre président ont porté à confusion, par exemple le prolongement de la fermeture de certains établissements, possédant une certaine importance pour l’économie du pays, comme les cinémas, les restaurants et les salles de sport. En revanche, contre toute attente, les écoles, les collèges et les lycées rouvriront. Voici la logique à l’œuvre : une classe comportant trente-cinq élèves et un professeur, dans une salle de 20 mètres carré, comporte moins de risques de contamination que des restaurants ou des salles de sport, sachant que nous sommes adolescents, et souvent porteurs sains du covid, même si le virus peut nous atteindre mortellement. Mais alors, pourquoi décréter le retour aux cours dans ces conditions ? Ces décisions risquent de faire empirer la situation de mon point de vue. Le virus n’est pas près de faire ses bagages, contrairement à nous. 

Tag(s) : #réel et fictif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :