Publié par Fanny

Sonnet élégiaque

La mort

Pourquoi encore une victime de plus ?

Affaiblie puis détruite par le virus.

Me voilà sur le chemin du charnier,

Puis sur les rails de la sérénité.

 

Dieu seul décidera de ma voie.

Le châtiment de Lucifer, pour moi

Ou le jardin d'Eden me choisira.

Une seconde vie m'appartiendra ?

 

Une résurrection est possible

Avec une vie nullement houleuse,

Mais pleinement douce et paisible.

 

Adieu à mon corps et âme noyés.

Adieu à mes souvenirs oubliés.

Et adieu à la douleur de la mort.

Tag(s) : #sonnet S6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :