Publié par Emma T.

Manifestation à Tel-Aviv (Israël), le 19 avril 2020, respectant la distanciation sociale, pour dénoncer la "dérive autoritaire" du premier Ministre Netanyahu

Manifestation à Tel-Aviv (Israël), le 19 avril 2020, respectant la distanciation sociale, pour dénoncer la "dérive autoritaire" du premier Ministre Netanyahu

        Aujourd'hui c’est le 1er mai 2020, nous sommes au 47ème jour de confinement. J'ai fait des challenges de danse et de sports avec mon frère. Nous nous sommes bien amusés. Ma mère revient d'une nuit de travail à l'hôpital, elle a encore une fois fait accoucher une femme atteinte par le Covid-19. Les protections dédiées aux soignants ne sont pas suffisantes dans son hôpital.

        Je vais vous parler des mesures de déconfinement. Le 28 avril 2020, le premier ministre Édouard Philippe a fait un discours pour parler des potentielles mesures de déconfinement. Lors de ce discours, nous avons appris plusieurs choses : notamment que l'école n'allait pas reprendre, à l'exception des élèves de 4ème et de 5ème au collège ; que les plages allaient rester fermées (donc je ne pourrais sûrement pas surfer). Il a aussi évoqué le port  du masque obligatoire dans les transports en commun, il a également recommandé le port des masques dans les lieux publics.

        Les mesures de déconfinement ne sont pas encore très claires, je pense que les préfets devraient avoir leur mot à dire sur chacune des solutions proposées. Par exemple, en Bretagne, nous ne sommes que peu atteints par ce virus, le préfet pourrait donc changer le fait que les plages restent fermées. Pour les vacances, je suis censée partir à Lacanau, pendant le Lacanau Pro (un championnat de surf), qui va je pense être annulé. Cette ville est située aux alentours de Bordeaux qui, sur la carte représentant les régions les plus atteintes, est aussi en vert (comme la Bretagne), alors si ces deux régions restent au vert, il serait peut-être possible de se déplacer dans les autres régions qui le sont aussi. Rien n’est sûr à ce sujet aujourd’hui.

       Pour le déconfinement, nous devrons porter des masques dans les transports en commun au moins, mais pour les personnes qui ne peuvent pas en acheter (par manque de stock, ou pas d'argent à dépenser pour cet usage), il devrait y avoir, dans toute la France, des bénévoles, ou le recrutement de couturières qui donneraient gratuitement des masques ; mais qui financerait ces masques ? les régions ? Certaines régions le font déjà, ce n'est malheureusement pas généralisé.

       Ensuite, aujourd'hui, c'est la fête du travail (des travailleurs plutôt). Chaque année, des manifestations sont prévues pour militer pour de meilleures conditions de travail. Cette année, à cause du Covid-19, toutes les manifestations ont été annulées. Par conséquent, cette année en France, les personnes manifestent depuis leur fenêtre avec des banderoles. En Israël en revanche, les manifestations ont été autorisées avec une distance de 2 mètres entre chaque personne.

      Nous avons récemment appris qu'il y avait une recrudescence du syndrome de Kawasaki, qui est une maladie infantile (de 5 à 10 ans), attisée par le Covid-19. C'est une des mauvaises surprises que nous réserve le virus. Maintenant que nous connaissons ce phénomène, j'espère que les écoles ne vont pas rouvrir, ce serait mettre en danger de jeunes enfants. Les autorités ne nous informent pas à ce sujet, qui devrait pourtant être connu de tous, pour préserver les jeunes.

Vue plongeante sur la manifestation dévoilant le strict respect de la distance sanitaire

Vue plongeante sur la manifestation dévoilant le strict respect de la distance sanitaire

Tag(s) : #réel et fictif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :