Publié par Mathys

Captif Covid-J 52 Périmètre de la vie intime

       Nous sommes le jeudi 7 mai, soit le 52ème jour de confinement. Génial !!!

      Comme tous les matins de la semaine, je suis réveillé brusquement par ma mère aux alentours de 9 heures. Elle me cite toutes les tâches (devoirs) que j'ai à accomplir aujourd'hui. Je sors de mon lit une heure après le réveil maternel, quand je sens que mon cerveau est « réveillé » et prêt à travailler. En sortant de ma chambre, je me dirige vers la salle de bain pour y faire ma toilette. Je m'installe directement sur le PC pour voir les devoirs de la journée, je ne déjeune pas le matin car, bien que ce soit l'un des repas les plus importants de la journée, je préfère manger le repas du midi à jeun.

      Après le repas, je m'installe dans le canapé avec mes parents pour regarder les infos. Tout dépend de la journée, mais souvent sur les coups de 14 heures, j'ai une classe virtuelle, j'y vais pour mieux comprendre le cours, et si les profs n'ont pas de nouvelles infos à nous communiquer, aujourd'hui, je n'en ai pas. Vers 16 heures, j'aime bien aller faire un petit tour de quartier à vélo, ceci me permet de me défouler et de me changer les idées. Je rentre aux alentours de 16 heures 30, je monte chez moi, et je me réinstalle dans mon canapé, soit pour regarder des vidéos de jeux vidéo, des reportages ou des séries, et de temps en temps je lis. Cela peut varier selon mon humeur.

      Arrive enfin « mon heure préférée », 18 heures. C'est l'heure de mon sport, étant donné que j'habite en appartement, je fais mon sport dans la cave. J'y ai installé un petit coin pour faire du sport tranquillement. Pendant une heure, je me dépense le plus possible.

      Je remonte à 19 heures, je vais prendre ma douche direct après l'effort, et en sortant c'est l'heure de manger (19h 40). Je trouve le repas du soir important car chacun débriefe sa journée, même si elles sont toutes identiques en ce moment. On rigole tous ensemble, c'est un bon moment. À 20 h 30, nous sommes tous devant la TV. Moi, je regarde des vidéos pendant que mes parents regardent un film, chacun vaque à ses occupations.

      Je vais dans ma chambre vers 23 heures car mes parents sont partis se coucher, je préfère terminer le visionnage de mes vidéos dans ma chambre. Je profite de ce moment d'intimité pour appeler mes amis et prendre de leur nouvelles. À la fin mon épisode, je raccroche et en même temps, j'éteins ma TV. Je surfe les réseaux sociaux pendant quelques minutes. Quand vient l'envie de dormir, j’éteins tout et je dors.  

Tag(s) : #réel et fictif
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :