Publié par Romain

Ville utopique

Ville utopique

     Green Island est une île en forme de rectangle qui contient vingt grandes et belles villes pratiquement identiques. Les lois sont les mêmes pour toutes les villes. C'est une île car l'isolement est essentiel au bon fonctionnement de la société parfaite.

      Au centre de Green Island ce trouve la capitale. C'est ici que se trouve le siège du gouvernement. À Green Island, il n'y a pas de monnaie, chacun est libre d'emprunter tout ce qu'il veut à condition de le rendre avant un délai bien précis qu'aura donné le prêteur. Si le délai est passé, l'emprunteur est automatiquement banni de l'île. Pour ce qui est de la nourriture, les habitants peuvent prendre ce qu'ils veulent.

     Dans ce petit coin de paradis, toutes les maisons sont identiques, les habitants doivent se déplacer soit à pied, soit à vélo. Les rues sont impeccables, aucun chien errant, ni rat, en vue. Les ordures sont ramassées par des robots pour ensuite être recyclées. Chaque ville utilise les énergies renouvelables comme l'eau, le soleil ou le vent.

     Les utopiens ont aboli la propriété privée et appliquent le principe de la possession commune. Ils doivent changer de maison tous les dix ans et tirent au sort leur nouvelle demeure. Tout le monde doit accomplir un service agricole et militaire de deux ans. Tout départ est considéré comme une tentative d'évasion : le citoyen perd sa liberté et devient esclave, ou selon le degré d'infraction relevé, est exilé dans le désert circulaire, autour de l'île. 

Tag(s) : #regard sur l'autre MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :