Publié par Elise et Lise

Le deuil est une chute

Le deuil est une chute

Alix… Mon amour, les minutes passent, les jours, les semaines passent depuis ce jour où tu m’as quitté. Je revois ton visage, ton sourire, et parfois, je me demande même quel son avait ta voix.

Ce funeste jour de novembre, cette dispute insignifiante. Je me souviens du bruit de la sonnette, ce son me revient sans cesse en tête. Des visages sombres et abattus sont apparus quand j’ai ouvert la porte. Ils m’ont annoncé ton décès.

Il m’a fallu quelques secondes avant de comprendre, et que mon cœur se brise en éclats, face à ces hommes, les yeux embués. Et je voyais, je voyais leur compassion sur leurs visages.

À ce moment, une immense tristesse m’envahit alors qu’ils me décrivaient ta mort : tu avais marché un long moment le long du fleuve. Tu aurais trébuché et serais tombée. Il y avait un courant assez fort.

Ce soir-là devait être un moment de joie, la célébration de l’amour, par le plus beau des engagements. Nous étions pleins de joie et d’espoir pour les jeunes mariés, pour nous. Ce soir-là, tu es partie après des mots, un moment de colère, l’alcool aidant…

Ce soir-là, je t’ai perdue, à jamais.

J’ai tout perdu. Tu étais ma vie, mon amour, l’air que je respirais, mon tout… J’ai tout perdu.

Les jours passent sans saveur, sans lueur, sans traces de toi. Ton odeur s’évapore et me fuit. Notre lit est aussi froid que ce fleuve qui t’a arrachée à moi, aussi froid que la tombe que je visite chaque jour.

Le marbre qui t’entoure est aussi sombre que mon âme, aussi immuable que le chagrin qui m’accable. Sans toi, je ne suis plus, je ne suis rien.

Depuis ce funeste instant, je me bats contre l’idée de te rejoindre. Je suis abattu, fatigué, déprimé. J’ai perdu le combat.  

Alors ce soir, je vais sous notre arbre contempler les étoiles.

Sous cet arbre, nous avons tant rêvé de notre vie. L’arbre de notre amour, de nos souvenirs.

Alors je sais que c’est fini, je choisis de te rejoindre, mon ange.

Et je tombe, je tombe vers toi…

L'arbre de l'amour devenu potence © Elise

L'arbre de l'amour devenu potence © Elise

Tag(s) : #élégiaque, #S3
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :