1g2

Publié par Sofiane Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers ! Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires, Ces bijoux merveilleux, faits d’astres et d’éthers. Nous voulons voyager sans vapeur...

Lire la suite
Tag(s) : #fleurs du mal, #1G2

Publié par Frahaza Mort réelle et constante À la lumière. je constatai ton irréalité. elle émettait des monstres. et de l'absence. L'aiguille de ta montre continuait à bouger. dans ta perte du temps je me trouvais tout entier inclus. C'était le dernier...

Lire la suite
Tag(s) : #jacques roubaud, #1G2

Publié par Lény Sous les ifs noirs qui les abritent, Les hiboux se tiennent rangés, Ainsi que des dieux étrangers, Dardant leur œil rouge. Ils méditent. Sans remuer ils se tiendront Jusqu’à l’heure mélancolique Où, poussant le soleil oblique, Les ténèbres...

Lire la suite
Tag(s) : #fleurs du mal, #1G2

Publié par Enora On trouvait de quoi rire tous les deux quand pas les mots. Mon père et moi d'un rien la coiffure d'une speakerine le chant d'un âne au loin. Ensemble autour de la table ou sous le ciel changeant, près des portes béates. Longtemps après...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Artus Un drap blanc, pas un ciel déchiré. Les oiseaux tous que j'aime arrêtés. La chambre pleine de mouchoirs coton, papier. Pas un arbre plus dur. Regards qui se posent et qui fuient. Valérie Rouzeau, Pas revoir (1999) Source : Le grand livre...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Violette Rue des Tournelles. J'admire la Boucherie du Génie. D'un peu plus loin montent par rafales comme des accents de tango. Et à mesure que j'avance au milieu de la chaussée déserte, en effet ce vieux rythme opiniâtre et la mélodie se font...

Lire la suite
Tag(s) : #jacques réda, #1G2

Publié par Charles C'était en un temps Où le journal était un carré blanc Tenu par la mère au-dessus du seuil Où jouait l'enfant. Et dehors il y avait Tous les nids et tous les champs, Tous les chemins creux au-dessus du vent Avec leurs trous pour les...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Simon Dans le journal on a parlé de ta disparition. Il y avait ta photo, mais pas de récompense. S’ils avaient raison tous, que tu serais parti savoir où. Moi, je te verrais bien dans le Pacifique Sud disant ia ora na souriant à tout le monde...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Donia Le pied furtif de l'hérétique Vers six heures, l'hiver, volontiers je descends l'avenue à gauche, par les jardins, et je me cogne à des chaises, à des petits buissons, parce qu'un ciel incompréhensible comme l'amour qui s'approche aspire...

Lire la suite
Tag(s) : #jacques réda, #1G2

Publié par Lukas J'amène des fleurs. Elles retiennent toutes les couleurs elles ont de beaux noms de jeunes filles. Elles sauront rester plantées là des jours entiers. Maintenant je m'en vais. Tu avais de beaux yeux mon père mais j'ai à voir ailleurs....

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Glen Pas mouranrir désespérir père infinir lever courir Pas mourir steu plaît infinir jusqu'au couloir blanc d'infirmières Valérie Rouzeau, Pas revoir (1999) © Glen Pas comprendre Chambre d’hôpital aux draps verts ça pue l’ether ! ma tête à...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Victor Malgré l'enclos, les écuries, Malgré l'eau froide à l'abreuvoir, Le taureau ne peut pas qu'il n'ait rencontré l'homme Et qu'il n'ait exploré son corps déshabillé, Sanglant sous la peau blanche. Non pour fermer l'espace où la folie lui...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Iwan Sur le toit d'ardoise Il y a le ciel. Le ciel est vague Et l'on s'y noie. Eugène Guillevic, Terraqué (1942) Le lever du jour © Iwan Sur le toit rocheux des Pyrénées il y a la faune et la flore assombries par la nuit le soleil les déli...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Iwan Nous n'avions pas pour accoutumé De penser que la pluie Pouvait tomber pour nous Par haine ou par amour, Pour nous fraîchir la terre Et pour laver nos corps […] Eugène Guillevic, Terraqué (1942), page 172 Le lac de Pontavennec à Saint-Renan...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Iwan Sur le toit d'ardoise Il y a le ciel. Le ciel est vague Et l'on s'y noie. Eugène Guillevic, Terraqué (1942), page 101 La route touristique le long de la côte de Landunvez © Iwan Sous le toit des nuages brestois il y a les rochers et les...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Maxence Oui, l'eau coule et l'arbre attend. Elle coule au creux de la terre, Elle coule dans la chair de l'arbre Et l'arbre attend. Eugène Guillevic, Terraqué (1942), page 107 Lostmarc’h, Presqu’île de Crozon © Charles La plage de Lostmarc'h...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2

Publié par Nolwenn « Mort » Ta mort parle vrai, ta mort parlera toujours vrai. ce que parle ta mort est vrai parcequ'elle parle. certains ont pensé que la mort parlait vrai parceque la mort est vraie. d'autres que la mort ne pouvait parler vrai parceque...

Lire la suite
Tag(s) : #jacques roubaud, #élégiaque, #1G2

Publié par Alexandre C. Dans le brouillard qui entoure les arbres, les feuilles leur sont dérobées ; qui déjà, décontenancées par une lente oxydation, et mortifiées par le retrait de la sève au profit des fleurs et fruits, depuis les grosses chaleurs...

Lire la suite
Tag(s) : #francis ponge, #1G2

Publié par Ewen Tic tac tic tac tic tac tic tac La canne de la vieille devant moi Sur le trottoir elle va Faire une course Krik krak kit krak krik kat cric crac Une enfant se régale de croustillant Chocolat derrière moi Je trace tout droit la route Assez...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Sofiane Je suis comme le roi d’un pays pluvieux, Riche, mais impuissant, jeune et pourtant très-vieux, Qui, de ses précepteurs méprisant les courbettes, S’ennuie avec ses chiens comme avec d’autres bêtes. Rien ne peut l’égayer, ni gibier, ni...

Lire la suite
Tag(s) : #fleurs du mal, #1G2

Publié par Alexandre M. Ô Paris Gare centrale débarcadère des volontés carrefour des inquiétudes Seuls les marchands de couleur ont encore un peu de lumière sur leur porte La Compagnie Internationale des Wagons-Lits et des Grands Express Européens m’a...

Lire la suite
Tag(s) : #blaise cendrars, #1G2

Publié par Loane A. Très cher petit papa Noël J'aimerais si tu le veux bien Que tu laisses au pied du sapin Un bon silence vraiment complet Le vide en mon petit soulier Je voudrais assez un grand rien Enveloppé dans un nuage En forme de bel ours polaire...

Lire la suite
Tag(s) : #valérie rouzeau, #1G2

Publié par Enzo Enterrement. Au notaire Hermile Lebel. Notaire et ami, Emmenez les jumeaux Enterrez-moi toute nue Enterrez-moi sans cercueil Sans habit, sans écorce Sans prière Et le visage tourné vers le sol. Déposez-moi au fond d'un trou, Face première...

Lire la suite
Tag(s) : #wajdi mouawad, #1G2

Publié par Olga Plus bas que moi, toujours plus bas que moi se trouve l’eau. C’est toujours les yeux baissés que je la regarde. Comme le sol, comme une partie du sol, comme une modification du sol. Elle est blanche et brillante, informe et fraîche, passive...

Lire la suite
Tag(s) : #francis ponge, #1G2

Publié par Louis Dans Terraqué (1942), d’Eugène Guillevic, ces vers sont la source de mon inspiration : « À vivre de soleil », vers 2 page 60 « Que la mer pour la mort jugea et rejeta », v. 6-7 page 61 « Et les choses de peu lui gardent un bon souvenir...

Lire la suite
Tag(s) : #eugène guillevic, #1G2
1 2 3 > >>