Publié par Jeanne P.

Sonnet baroque

Bouleversement mondial

Depuis le tout début de sa brève existence

L’humanité ne cesse de se déplacer

Mais depuis quelques temps, la vie a bien changé

C’est une crise sanitaire qui commence

 

Quand le confinement a été annoncé

 Elle a migré comme des oiseaux au marché

Dans sa tête tout avait beaucoup basculé

C’est vite devenu l’enfer à endurer

 

Tandis que le virus se répandait très vite

Certains ont bien respecté le confinement

D’autres ont cru aux vacances et ont pris la fuite

 

Cette pandémie a fait des milliers de morts

Vivement la fin de cet affreux cauchemar

Pour que nous puissions retrouver notre confort

Tag(s) : #sonnet S6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :