Publié par Jeanne K.

Solitude et dépression

Solitude et dépression

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous fait un jour noir plus triste que les nuits

“SPLEEN - Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle”, Les Fleurs du Mal, Baudelaire

Mes rêves, mes pensées, remplis de désespoir 

Dans ce triste monde, je me sens inutile 

Comme un félin prisonnier dans la cage noire

Dans mon pauvre lit moisi, je reste immobile 

 

Le néant, le vide comme point d’horizon 

Je n’ai vraiment pas envie de me lever car

Quand j’ouvre mes volets je vois aucune maison

Ce paysage est devenu mon cauchemar

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :