Publié par Klervi et Emma D.

Neotopia

En attendant, on leur fit voir la ville, les édifices publics élevés jusqu’aux nues, les marchés ornés de mille colonnes, les fontaines d’eau pure, les fontaines d’eau rose, celles de liqueurs de cannes de sucre qui coulaient continuellement dans de grandes places pavées d’une espèce de pierreries qui répandaient une odeur semblable à celle du girofle et de la cannelle.

Candide (1759), Voltaire - Chapitre XVIII

     Aujourd'hui, nous accueillons un nouvel habitant. Je suis chargée de lui faire visiter la ville, je le vois arriver au loin, nous nous saluons et je commence sa visite guidée. 

      « Dans le monde où je vis, tout est parfait. Ce monde ne connaît ni ne commet aucun mal. Tout est égalité, fraternité, et progrès. Les gens sont unis, ils s'entraident et ne jugent jamais. Personne ne se moque des gens différents. Le respect est la clé de notre société. Le paysage est universellement magnifique. Le ciel est d'un bleu parfait, aucun nuage ne vient perturber la beauté intacte des cieux. L'herbe est verte, les arbres ont des feuilles à toutes les saisons. Les fleurs colorées embellissent davantage encore le paysage idyllique. Les animaux ne sont pas persécutés, ils vivent avec nous de manière juste. « Paix & harmonie » est la devise de notre ville-univers nommée « Neotopia ». Le président aime ses sujets, il les respecte et fait tout son possible pour nous aider. Personne n'est pauvre, on ne paie pas d'impôts, nous possédons tous la même richesse. Les prisons n'existent pas ici, les gens ne volent pas, ne blessent pas, ni ne tuent. Tous prennent soin des autres. Aussi, il n'y a pas de peine. Les gens sont heureux, les larmes ne coulent pas sur les joues. La colère n'a pas sa place au sein de notre monde. Tout n'est que joie, bienveillance et honnêteté. Personne ne souffre ici. De quels maux pourrions-nous pâtir ? Nous avons tout éradiqué. Les éclats de rire sont le quotidien de chacun. De même, il n'y a pas de guerre, car les habitants se soutiennent et s'aiment. Personne ne cherche à être plus puissant qu'un autre. C’est normal, nous sommes tous bien lotis.

      Ce monde si doux et beau est un vrai paradis. Nous ne connaissons pas le problème de la surpopulation. Le réchauffement climatique est un détail historique ancien et caduc, à Neotopia. Les hommes font tous attention à la nature, et comme les voitures respectent l'environnement avec des moyens écologiques révolutionnaires, il n'y a ni pollution, ni gaz à effets de serre. Nous laissons cela aux autres mondes, imparfaits. Les températures sont régulées. L'hiver, il fait froid, la neige domine la ville et la rend encore plus belle. L'été, il fait chaud. Tout est sous contrôle. Le niveau de la mer n'augmente pas. Les ours polaires ne sont pas en danger et la banquise ne fond pas. Aucun feu ravageur ne dévaste nos paysages fabuleux. Les habitants sont toujours engagés dans l’effort écologique. Aucun déchet ne traine sur les trottoirs. Il n'y a pas de surconsommation, nous savons être raisonnables et acheter seulement ce qu'il nous faut.

     Les vêtements sont fabriqués par des gens volontaires et bien traités, et les matériaux sont biodégradables. Nos activités sont généralement liées à la nature, comme le jardinage. Les citadins pratiquent des activités artistiques. La musique, le dessin, la danse… tous les arts sont pratiqués. Le sport également, notre hygiène de vie est irréprochable. Les habitations sont faites pour le confort de chacun. Tout est propre à l'extérieur. Jamais vous ne verrez une poubelle mal rangée, ni de saletés au sol. C'est droit, ordonné, organisé.

     Neotopia existe depuis bien longtemps, ce fut une ville modèle créée au départ pour rendre le monde meilleur. Elle fut, un temps, un refuge pour beaucoup de gens qui fuyaient la bêtise humaine et les catastrophes qu’elle avait engendrées. Même si cela a été dur de fonder cette société, tout va pour le mieux dans le meilleur de notre monde : c'est la volonté de chacun. Grâce à mille actions discrètes mais déterminantes, c'est possible. »

     Notre visiteur paraît émerveillé. Je suis ravie de le voir. C'est mon devoir de faire visiter la ville aux nouveaux. Il ne peut que se plaire ici.

     Il ne reste qu’à le désinfecter.

     Puis l’immatriculer.

 

Tag(s) : #candide S6
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :