- Ô douleur ! ô douleur ! Le temps mange la vie,
Et l’obscur Ennemi qui nous ronge le cœur
Du sang que nous perdons croît et se fortifie !

« L’Ennemi », Les Fleurs du Mal, Baudelaire

Publié par Jeanne et Lindsay

Temps perdu

Me voilà enfin arrivé à l’âge mûr

Comme je regrette de ne pas avoir profité 

Je suis tellement resté entre quatre murs 

J’aimerais beaucoup revenir dans le passé

 

Les années sont passées à une grande vitesse 

Durant ma jeunesse je n’étais pas fêtard

À cause de ça je suis tombé dans l’ivresse

Profitez bien, car à mon âge il est trop tard 

 

Tag(s) : #fleurs du mal MG1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :