Publié par Elouan © Guylaine COUËDEL - 1984 - Photo Elouan COUËDEL Ce fut à treize ans, je crois que j’eus pour la première fois le pressentiment de ma vocation. J’étais alors élève de quatrième au lycée de Nice. […] Je revenais du lycée et m’attablais...

Lire la suite
Tag(s) : #autobiographie MG4

Publié par Apolline Statue en neige, Domaine de Valloire Galibier, en Savoie, France Je n’ai qu’à fermer les yeux pour revoir, après tant d’années, cette pièce maçonnée de livres. Autrefois, je les distinguais aussi dans le noir. Je ne prenais pas de...

Lire la suite
Tag(s) : #autobiographie MG1

Publié par Ali-Amine Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être ! Car j'ignore où tu fuis , tu ne sais où je vais, Ô toi que j'eusse aimée , ô toi que le savais ! Sur ces situations banales, je ne cesse d'imaginer Ô mon esprit sans limite,...

Lire la suite
Tag(s) : #fleurs du mal MG4

Publié par Bira Jody & Yvette (dans Baby boy - film, USA, 2001) — Un crapaud ! — Pourquoi cette peur, Près de moi, ton soldat fidèle ! Vois-le, poète tondu, sans aile, Rossignol de la boue… — Horreur ! — … Il chante. — Horreur !! — Horreur pourquoi ?...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Blandine Ma couveuse, ma maison ! Je suis née à quatre heures du matin, le 9 janvier 1908, dans une chambre aux meubles laqués de blanc, qui donnait sur le boulevard Raspail. Sur les photos de famille prises l'été suivant, on voit de jeunes...

Lire la suite
Tag(s) : #autobiographie MG4

Publié par Tiago Les fin de mois où mes parents n'avaient plus assez d'argent pour acheter de la viande, nous mangions du poisson pendant plusieurs jours d'affilée. Quand j’étais petit, j'habitais chez mes parents dans une toute petite maison, dans un...

Lire la suite
Tag(s) : #autobiographie MG1

Publié par Enzo J'ai mal jusqu'à devenir fou, comme si j'étais possédé par le démon Quand on est pris dans cet engrenage de ne pas décevoir, le premier mensonge en appelle un autre, et c'est toute une vie… John était un jeune homme né dans une famille...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Louane Vois sur ces canaux Dormir ces vaisseaux Dont l’humeur est vagabonde ; C’est pour assouvir Ton moindre désir Qu’ils viennent du bout du monde Tomber amoureux c’est beau Avez-vous compris ce jeu de mots ? Tomber, c’est douloureux, ça...

Lire la suite
Tag(s) : #fleurs du mal MG1

Publié par Diane De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait une sur le mur d'en face. "BIG BROTHER VOUS REGARDE", répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Enora K. Hôpital militaire américain : quarantaine des malades de la grippe "espagnole" (USA, Kansas, 1918) Pour le moment, il voulait faire comme tous ceux qui avaient l'air de croire, autour de lui, que la peste peut venir et repartir sans...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Priscilla Beau chien, quand je te vois caresser ta maîtresse, Je grogne malgré moi — pourquoi ? — Tu n’en sais rien. — Ah ! c’est que moi — vois-tu — jamais je ne caresse, Je n’ai pas de maîtresse, et… ne suis pas beau chien. Je te vois le...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Karine La faiblesse : le manque de confiance en soi Ils se ressentent si bien vivre, Les pauvres petits pleins de givre ! — Qu’ils sont là, tous, Collant leurs petits museaux roses Au grillage, chantant des choses, Entre les trous Vous autres,...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Elsaïd Vois-tu, mon petit, tout dépend de l’aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s’imposer et non pas demander. Ce n’est pas une journée comme une autre. Le Général français Forestier...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Emma D. Que ce monde sans amour était comme un monde mort et qu'il vient toujours une heure où on se lasse des prisons, du travail et du courage pour réclamer le visage d'un être et le cœur émerveillé de la tendresse. 15.04.2007 J'ai acheté...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Klervi Elle a senti d'abord, sur son visage et sur son cou, la brûlure mousseuse de la bombe lacrymogène. Elle a entrouvert les yeux, les a refermés tout de suite parce que cela brûlait encore plus et, tandis qu'il continuait à l'asperger,...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Mehdi Y. Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l’herbe menue : Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue ! Les matins d'automne Je m'assois sur un tas...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Mélya Et, les yeux lourds de sommeil, je fermai la fenêtre qu’incrusta la croix du calvaire, noire dans la jaune auréole des vitraux. Elles sont bien plus que des peurs, des phobies, Toutes ces illusions qui apparaissent avec la nuit. Elles...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Elsy J’entends le crâne à chaque bulle Prier et gémir : Ce jeu féroce et ridicule, Quand doit-il finir ? C’est bien plus beau que le mot « je t’aime » C’est bien plus lourd alors je te dis « je t’haine » Qu’est-ce que l’amour ? Comment l’amour...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Fanny On vint à parler d'amour, et une grande discussion s'éleva, l'éternelle discussion, pour savoir si on pouvait aimer vraiment une fois ou plusieurs fois. On cita des exemples de gens n'ayant jamais eu qu'un amour sérieux ; on cita aussi...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Malik À sept ans, il faisait des romans, sur la vie Du grand désert, où luit la Liberté ravie, Forêts, soleils, rios, savanes ! Loin de tout, du stress comme de la boue, Enlisé, comme à jamais bloqué. Comment sortir de cet endroit agité ? Est-ce...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG4

Publié par Raphaël M. Evasion, synonyme de liberté, ici la liberté est représentée par les grands espaces (photo personnelle) Ces enfants seuls étaient ses familiers [...] Sous des habits puant la foire et tout vieillots, Conversaient avec la douceur...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie MG1

Publié par Clément L'année suivante, un dimanche qu'il faisait très chaud, tous les détails de cette aventure, que Henri n'avait jamais oubliée, lui revinrent subitement, si nets et si désirables, qu'il retourna tout seul à leur chambre dans le bois. Depuis...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Gaëlle Quand la caissière lui eut rendu la monnaie de sa pièce de cent sous, Georges Duroy sortit du restaurant. Comme il portait beau, par nature et par pose d’ancien sous-officier, il cambra sa taille, frisa sa moustache d’un geste militaire...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Elie Un raclement monta de sa gorge, il cracha noir. - Est-ce que c'est du sang ? demanda Étienne. Lentement, Bonnemort s'essuyait la bouche d'un revers de main. - C'est du charbon... J'en ai dans la carcasse de quoi me chauffer jusqu'à la...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6

Publié par Emma L. Il se mit à marcher, sans penser, le journal à la main , le chapeau sur le côté, avec une envie d’arrêter les passants pour leur dire: "Achetez ça, achetez ça ! Il y a un article qui parle de moi." Il aurait voulu pouvoir crier de tous...

Lire la suite
Tag(s) : #récit S6
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>