Publié par Quentin

Alceste

Je veux qu’on soit sincère, et qu’en homme d’honneur

On ne lâche aucun mot qui ne parte du cœur.

Philinte

Lorsqu’un homme vous vient embrasser avec joie,

Il faut bien le payer de la même monnoie,

Répondre, comme on peut, à ses empressements,

Et rendre offre pour offre, et serments pour serments.

Alceste

Non, je ne puis souffrir cette lâche méthode

Qu’affectent la plupart de vos gens à la mode ;

Et je ne hais rien tant que les contorsions

De tous ces grands faiseurs de protestations,

Ces affables donneurs d’embrassades frivoles,

Ces obligeants diseurs d’inutiles paroles,

Qui de civilités avec tous font combat,

Et traitent du même air l’honnête homme et le fat.

Molière, Le Misanthrope (1666), Acte I scène 1

 

Prêcher le non convaincu © Quentin

 

Le Nouvel Alceste – inspiré de Molière

 

Non ! Point d'accord avec vous je ne suis !

La vérité est la seule chose qui doit être dite.

Il n'y a rien de mieux que la sincérité,

Elle vaut bien plus que la fausseté

Où les mots ne sortent pas du cœur,

Et ne font qu'un traître bonheur.

Imaginez qu'une personne pas très sûre d'elle

S'interroge sur sa laideur, croyant l'inverse,

Pensez-vous lui dire que vous la trouvez belle,

La laissant non point avec l'idée inverse ?

La délaissant dans du parfait ridicule,

À découvert de toutes moqueries, insultes ?

Je vous le dis, seule la vérité compte,

Avec la tendresse, les caresses il vous faut rompre.

D'autres exemples voulez-vous que je vous compte ?

Je ne puis supporter ces injustices, flatteries,

Ce ne sont que trahisons et fourberies.

Si l'on vous prépare un mauvais repas,

Vous ne diriez sans doute pas que c'est un bon plat ?

Non seulement vous ne mangeriez pas bien,

Mais le cuisinier ne se douterait de rien

Et continuerait à mal cuisiner ici-bas !

La vérité est source de progrès, vous dis-je,

Rien de mieux ne le pourra contredire !

 

Tag(s) : #molière, #S1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :